BIODIMESTICA

Patrimoine fruitier & légumier des Hauts-de-France et de Wallonie

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /home/biodimes/www/biodimestica/includes/menu.inc).

Conférence

    Identité

  • Famille: 
    Rosaceae
  • Genre: 
    Pyrus
  • Espèce: 
    Pyrus communis L.
  • Top
  • Variété

  • Commerciale: 
    Oui
  • Rare: 
    Très fréquente
  • Ancienne: 
    Très ancienne < 1900
  • Top
  • Origine

  • Variété anglaise, obtenue par le pomologue et pépiniériste Thomas Francis Rivers en 1884, issue du semis d’une ancienne variété belge ‘Léon Leclerc de Laval’. Introduite vers 1894 pour le commerce.

  • Top
  • Description du fruit

  • Forme: 
    piriforme allongée et régulier.
  • Oeil: 
    moyen, ouvert dans une légère cavité peu profonde.
  • Pédoncule: 
    moyennement long, plutôt mince, implanté obliquement ou droit sans dépression, légèrement courbés.
  • Epiderme: 
    mince, lisse d'un vert teinté de beige sur la partie élargie près du calice, parsemé de gros points gris et beige sur toute la surface, jaune clair à maturité.
  • Top
  • Utilisation du fruit

  • Qualité: 
    chair blanche, fine, saumonée lorsque le fruit mûrit en fruitier, tendre, juteuse, sucrée avec une bonne saveur. Très peu ou pas de pépins.
  • Date de cueillette: 
    mi-septembre.
  • Epoque de consommation: 
    fin octobre.
  • Top
  • Description de l'arbre

  • Vigueur: 
    moyenne.
  • Top
  • Caractéristiques pour la culture

  • Adaptation au porte-greffe: 
    Bonne affinité de greffe au cognassier.
  • Epoque de floraison: 
    avril-mai.
  • Fertilité: 
    bonne.
  • Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux désordres physiologiques: 
    Moyennement sensible à la tavelure, peut devenir nettement plus sensible à la tavelure sur bois.
  • Conduite: 
    sous toutes formes basses-tiges, buissons ou formes palissées. Cultivée intensivement en basse-tige pour le commerce.
  • Top
  • Remarques

  • Cette variété cultivée par les professionnels reste néanmoins intéressante pour l’amateur dû à sa bonne production et la bonne qualité de ses fruits, elle est nettement supérieure lorsque les fruits proviennent d’un jardin que du commerce classique. Sa conservation naturelle est assezcourte, les fruits doivent souvent être cueillis la première quinzaine de septembre, conservés dans un endroit frais et consommés au fur et à mesure que vire la couleur del’épiderme vers le jaune. La sensibilité à la tavelure sur bois est un facteur qui peut être limitant. Variété qui peut se planter seule car elle fructifie bien sans fécondation.
  • Top

Recettes

Publications

Evènements

Pas d'évènements mentionnées spécifiquement pour cette variété.