BIODIMESTICA

Patrimoine fruitier & légumier des Hauts-de-France et de Wallonie

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /home/biodimes/www/biodimestica/includes/menu.inc).

Joséphine de Malines

    Identité

  • Famille: 
    Rosaceae
  • Genre: 
    Pyrus
  • Espèce: 
    Pyrus communis L.
  • Top
  • Variété

  • Patrimoniale: 
    Oui
  • Commerciale: 
    Non
  • Rare: 
    Rare
  • Ancienne: 
    Très ancienne < 1900
  • Top
  • Terroir

  • Région où elle a été retrouvée: 
    Flandre
  • Top
  • Origine


  •  Belge, obtenue par le Major Esperen à Malines en 1830 qui la dédia à sa femme, Joséphine Baur.

  • Top
  • Description du fruit

  • Forme: 
    <br>ronde, turbinée écrasée à fortement arrondie, irrégulière.
  • Oeil: 
    petit, ouvert, légèrement enfoncé.
  • Pédoncule: 
    court, assez gros, renflé à la base, inséré obliquement ou perpendiculairement au centre d'une faible dépression à bords légèrement relevés.
  • Epiderme: 
    assez épais, vert virant au jaune citron à maturité, fortement ponctué et marbré de rugosité brun fauve, anneau de fine rugosité autour du pédoncule. Joue parfois légèrement bronzée ou colorée de brun rouge.&nbsp;
  • Top
  • Utilisation du fruit

  • Qualité: 
    variété à consommer après plusieurs semaines de conservation en cave, la chair devient saumonée, très fine, fondante, très juteuse, bien sucrée.
  • Date de cueillette: 
    fin octobre.
  • Epoque de consommation: 
    décembre à février.
  • Top
  • Description de l'arbre

  • Vigueur: 
    modérée.
  • Charpente: 
    branches retombantes.
  • Top
  • Caractéristiques pour la culture

  • Adaptation au porte-greffe: 
    la croissance est faible quand greffée sur cognassier (la production aussi), aurait une bien meilleure croissance si greffée avec entre-greffe.
  • Epoque de floraison: 
    mai.
  • Fertilité: 
    faible à moyenne.
  • Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux désordres physiologiques: 
    se distingue par sa rusticité et sa très faible sensibilité à la tavelure sur fruits, feuilles et bois.
  • Conduite: 
    sous toutes formes basses-tiges, buissons ou formes palissées verticales (‘U’, palmette ‘Verrier’).
  • Top
  • Remarques

  • Excellente poire d’hiver, très rustique et d’excellente qualité. La fructification se fait très souvent au bout de brindilles couronnées d’où la nécessité de les maintenir lors de la taille! Ne convient pas aux formes régulières car produit beaucoup de brindilles couronnées.
  • Top

Recettes

Publications

Evènements

Pas d'évènements mentionnées spécifiquement pour cette variété.