BIODIMESTICA

Patrimoine fruitier & légumier des Hauts-de-France et de Wallonie

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /home/biodimes/www/biodimestica/includes/menu.inc).

Prune de Prince

> Prune de Prince

Fruit de type mirabelle, petit,rond, bleu-noir, fin septembre, maturité étalée sur quinze jours, ferme et très sucré, très bonne qualité pour la table et pour cuire, convient pour sécher, très fertile, très rustique, très peu sensible à la moniliose, auto-fertile ; variété traditionnelle en Gaume.

    Identité

  • Famille: 
    Rosaceae
  • Genre: 
    Prunus
  • Espèce: 
    Prunus domestica L.
  • Top
  • Variété

  • Patrimoniale: 
    Oui
  • Commerciale: 
    Non
  • Recommandée par le CRRG ou par le CRA-W: 
    RGF-GEMBLOUX
  • Top
  • Terroir

  • Région où elle a été retrouvée: 
    Wallonie
  • Terroir où elle a été retrouvée: 
    Ardenne Centrale
    Brabant Wallon
    Condroz
    Famenne
    Gaume
    Hainaut
    Haute Ardenne
    Hesbaye
    Pays de Herve
  • Top
  • Origine

  • Variété très ancienne d'origine paysanne, cultivée traditionnellement en Gaume et dans les régions voisines de France et du Grand-Duché du Luxembourg. La variété a été rediffusée en 1988 par notre Département : il s'agit d'une sélection clonale qui s'est révélée la plus intéressante parmi plusieurs origines.

  • Top
  • Description du fruit

  • Calibre: 
    petite*, les plus gros fruits atteignant les dimensions moyennes de 25-27-25 mm,respectivement en hauteur-épaisseur-largeur et pesant de 10 à 14 g suivant la quantité de fruits sur l'arbre.
  • Forme: 
    Forme de face : aplatie, légèrement concave aux deux pôles ; forme de profil : presque ronde,avec la face ventrale un peu plus longue que la dorsale ; forme en plan : ronde, aplatie sur la face ventrale ; sillon net d'un pôle à l'autre, peu profond.
  • Pédoncule: 
    de 7 à 12 mm de longueur, isolé ou par deux ; collerette enfoncée dans une cuvette circulaire* de 2 à 3 mm de profondeur et autant de diamètre.
  • Epiderme: 
    bleu très foncé, couvert d'une pruine bleu pastel,lenticelles claires*, plus nombreuses et plus grandes vers le pôle pistillaire, visibles lorsque la pruine est enlevée.
  • Noyau: 
    libre* à maturité, parfois redevenant partiellement adhérent lorsque le fruit est très mûr,petit, dimensions moyennes de 12-8-10 mm respectivement de longueur-épaisseur-largeur ; forme de face : globuleux ; forme de profil : arrondi*, avec une crête médi
  • Chair: 
    jaune verdâtre, rayonnée,ferme*, croquante à molle suivant le stade de maturité,
  • Région pistillaire: 
    épiderme glabre ; vestige du style au fond d'une très légère cuvette*, ordinairement sous la forme d'un anneau subérisé,diamètre 0,5 à 0,7 mm, à ras de l'épiderme ou à peine en relief, parfois surhaussé en un cylindre dépassant de 0,2 à 0,3 mm et à peine
  • Top
  • Utilisation du fruit

  • Qualité: 
    peu juteuse, très sucrée*,épiderme assez fin et légèrement acidulé ; très bon fruit de dessert mais également pour compote, confiture et séchage.
  • Date de cueillette: 
    deuxième quinzaine de septembre, cueillette pouvant être étalée sur quinze jours.
  • Epoque de consommation: 
    le fruit se conserve sans aucun problème plusieurs jours dans un plat ou en fruitier et très longtemps au frigo, surtout s'il a été cueilli en début de maturité ; le fruit a tendance à se friper au cours de sa conservation à l'air et en atmosphère sèche ; convient très bien pour le séchage,on obtient des petits pruneaux secs à l'arôme de violette.
  • Top
  • Description de l'arbre

  • Vigueur: 
    faible à modérée ; croissance très ralentie à partir de la mise à fruits.
  • Charpente: 
    ouverte-étalée*, produisant de nombreux rameaux fins et courts ; couronne dense,de belle silhouette arrondie* ; fructification surtout sur rameaux courts dénommés "bouquets de mai" et "chiffonnes".
  • Feuille: 
    vert moyen, mates,dressées ; petites, planes ou concaves, losangiques ; pétiole assez court, teinté, selon l'éclairement, de lilas des deux côtés, ou seulement au dos, ou pas du tout ; dents très petites peu profondes, arrondies-aigües ou arrondies-aplaties terminées le plus souvent par une minuscule protubérance noire*.
  • Top
  • Caractéristiques pour la culture

  • Adaptation au porte-greffe: 
    Variété délicate à écussonner, réussit mieux en greffe en fente ; une fois la greffe réussie,croît bien sur Saint-Julien A ; propagé traditionnellement de drageons (jeunes pousses provenant des racines des arbres auto-enracinés) dans les campagnes. S'ad
  • Epoque de floraison: 
    Très précoce* (Groupe de floraison : 2), auto-fertile ; possède un bon pollen. Bon pollinisateur pour la variété Belle de Thuin.
  • Fertilité: 
    Fertilité. Elevée : à Gembloux, en demi-tige sur St Julien A,4-10-21 kg respectivement en 3e-4e-5e année après plantation ; production moyenne par arbre de 25 kg durant la période entre la 3e et la 11e année après plantation ; n'alterne normalement pas sauf après des récoltes excessives.
  • Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux désordres physiologiques: 
    Fleurs et fruits faiblement sensibles à la moniliose, feuillage faiblement sensible à la criblure mais moyennement à fortement sensible à la rouille,ceci n'occasionnant toutefois qu'une très faible incidence sur la récolte. Fruits résistants à la maladie des pochettes ; très faiblement sensibles au ver du fruit (carpocapse), feuillage modérément sensible au puceron ; fruits faiblement à modérément sensibles au crevassement ; lorsque les fruits éclatent, ils peuvent encore se cicatriser. Les fruits ont une très bonne tenue à l'arbre et tombent sans se meurtrir sur sol enherbé ; à cueillir toutefois, car le secouage détache aussi des fruits immatures.
  • Conduite: 
    Arbre très facile à conduire, se ramifiant très facilement,tendance à devenir trop touffu, nécessité lors de la taille de formation de limiter le nombre de branches charpentières et, par la suite, demande un élagage pour éclaircir la couronne ; variété supportant très bien la taille même courte : pourrait être envisagée en forme palissée semi-libre ou en haie si greffée sur des porte-greffes semi-vigoureux (St Julien A).
  • Aire de culture et synonymes: 
    Variété traditionnelle en Lorraine belge, française et luxembourgeoise mais elle s'adapte bien à toutes les autres régions du pays.
  • Top

Recettes

Publications

Evènements

Pas d'évènements mentionnées spécifiquement pour cette variété.