BIODIMESTICA

Patrimoine fruitier & légumier des Hauts-de-France et de Wallonie

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /home/biodimes/www/biodimestica/includes/menu.inc).

Wignon

> Wignon

Prune ovale de calibre moyen, rose-pourpre, 2e quinzaine de septembre, juteuse, très bonne qualité pour la table et pour cuire, moyennement fertile, auto-fertile, peu à modérément sensible à la moniliose; variété locale de la région de Huy.

    Identité

  • Famille: 
    Rosaceae
  • Genre: 
    Prunus
  • Espèce: 
    Prunus domestica L.
  • Top
  • Variété

  • Patrimoniale: 
    Oui
  • Commerciale: 
    Non
  • Recommandée par le CRRG ou par le CRA-W: 
    RGF-GEMBLOUX
  • Top
  • Terroir

  • Région où elle a été retrouvée: 
    Wallonie
  • Terroir où elle a été retrouvée: 
    Ardenne Centrale
    Brabant Wallon
    Condroz
    Famenne
    Gaume
    Hainaut
    Haute Ardenne
    Hesbaye
    Pays de Herve
  • Top
  • Origine

  • Variété trouvée à Ben-Ahin, près de Huy,où elle est connue sous le nom de Wignon. Ce vocable se trouve dans HAUST, J. (1933). Le dialecte wallon de Liège. 2e partie, Dictionnaire liégeois. Vaillant-Carmauve, Liège : "Wignon (La Cleize, Ben-Ahin), espèce de grosse prune ronde". Cette ancienne variété, très probablement d'origine paysanne est restée très localement cultivée ; elle a été rediffusée par notre Département en 1988.

  • Top
  • Description du fruit

  • Calibre: 
    moyenne, dimensions moyennes de 43-38-34 mm,respectivement de longueur-épaisseur-largeur et d'un poids moyen variant de 30 à 40 g.
  • Forme: 
    Forme de face : ovale, tendant vers la forme d'une goutte* à la pleine maturité du fruit; extrémité pédonculaire tronquée ; un lobe souvent un peu plus long que l'autre ; forme de profil : également ovale ou en goutte,plus bombée du côté ventral ; forme
  • Pédoncule: 
    en moyenne, de 15 à 20 mm de longueur,isolé ou par deux ; collerette pédonculaire presque à ras du fruit*.
  • Epiderme: 
    rouge pourpre, couvert d'une pruine lilas pâle,virant au rouge sombre à surmaturité, garni de micro-craquelures longitudinales typiques qui rayonnent à partir de l'insertion pédonculaire*.
  • Noyau: 
    libre à partiellement libre, moyen,dimensions moyennes de 20-8-12 mm respectivement de longueur-épaisseur-largeur ; forme de face : plutôt aplati, étranglé, non gauchi ; forme de profil : à peine étranglé et asymétrique ; sillon dorsal à bords écartés de
  • Chair: 
    jaune assez ferme, fondante
  • Région pistillaire: 
    épiderme garni de quelques poils blancs* ; vestige du style sous forme d'un petit rond beige, à ras de l'épiderme,diamètre 0,5 à 0,7 mm, ou d'un téton brun, dépassant de 0,2 à 0,3 mm et sensible au doigt.
  • Top
  • Utilisation du fruit

  • Qualité: 
    assez juteuse mais gardant bien son eau, bien sucrée,épiderme moyennement fin et acidulé; bonne à très bonne pour table, compote et tarte.
  • Date de cueillette: 
    deuxième quinzaine de septembre, les fruits peuvent attendre quelques jours sur l'arbre au-delà de leur maturité optimale,en se ridant à l'extrémité pédonculaire.
  • Epoque de consommation: 
    les fruits étant peu fragiles, ils se conservent plusieurs jours après cueillette.
  • Top
  • Description de l'arbre

  • Vigueur: 
    moyenne à forte, charpente ouverte,à condition que la taille de formation ait été pratiquée régulièrement au cours des premières années
  • Charpente: 
    port dressé* suite à la tendance de la variété à produire de forts gourmands sur le tronc et à la base des charpentières et ce, quel que soit l'âge de l'arbre* ; couronne claire ; fructification surtout sur brindilles courtes dénommées "bouquets de mai" et "chiffonnes".
  • Feuille: 
    vert moyen à foncé ; sur rameaux à bois, ovales à acuminées et retombantes à la base de la pousse et brillantes ; sur bouquets et chiffonnes,feuilles losangiques allongées, de tailles moyennes, presque planes, peu brillantes; les feuilles n'ont le plus souvent qu'une seule glande nectaire à l'insertion du pétiole* ; pétiole moyen, teinté de pourpre en fonction de l'ensoleillement parfois sur les deux faces.
  • Top
  • Caractéristiques pour la culture

  • Adaptation au porte-greffe: 
    Très bonne sur le Saint-Julien A, devrait également bien s'adapter aux autres porte-greffes ; propagé à partir de drageons dans sa localité d'origine.
  • Epoque de floraison: 
    Moyenne (Groupe de floraison : 5), ayant un bon pollen,elle peut servir de fécondateur, variété auto-fertile ; fleurs très sensibles au gel printanier (caractère distinctif de la fleur : lors de l'éclosion des fleurs, un des pétales recouvre le stigmate formant ainsi un "chapeau").
  • Fertilité: 
    Moyenne : à Gembloux, en demi-tige sur franc de pied,6-19-2 kg respectivement en 7e-8e-9e année.
  • Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux désordres physiologiques: 
    Fleurs et fruits peu à modérément sensibles à la moniliose, feuilles peu à modérément sensibles à la criblure,modérément sensibles à la rouille ; feuillage moyennement sensible au puceron, sensibilité des fruits au ver du fruit moyenne à forte et en moyenne modérément sensibles au crevassement suivant les années.
  • Conduite: 
    Etant donné sa tendance à faire des pousses érigées qui se ramifient difficilement, nous conseillons,chaque année en fin d'été, de raccourcir le prolongement des branches charpentières d'au moins un quart à un tiers de leur longueur en vue de maintenir l'arbre à une hauteur abordable et de supprimer tous les gourmands qui pourraient se développer sur le tronc.
  • Aire de culture et synonymes: 
    Variété s'adaptant à toutes nos régions sauf dans les endroits où il y a des risques importants de gels printaniers (fonds de vallées, etc).
  • Top

Recettes

Publications

Evènements

Pas d'évènements mentionnées spécifiquement pour cette variété.